La Croatie, la perle de l’Adriatique

Par une journée un peu monotone, j’ai eu envie de visionner mes photos de Croatie, et de vous en parler avec cet article. Je me suis revue au soleil, au bord de l’eau turquoise, en train de bronzer ou de siroter un cocktail. Mon copain et moi sommes allés une semaine à Trogir, dans le comitat de Split-Dalmatie (nous avons atterri à l’aéroport de Split, à quelques kilomètres de là). Je vous en dis plus sur mes vacances géniales et paradisiaques ! 😀

centre ville Split

Trogir

Classée sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, Trogir est une ville bâtie sur une petite île d’environ 1 km² située entre le continent et l’île de Ciovo, en Croatie. Comme nous avons loué un Airbnb à quelques kilomètres du centre de la ville, nous étions souvent amenés à nous y rendre.

Trogir n’est pas une grande ville, mais elle mérite quand même le détour. Baladez-vous dans les ruelles, contemplez l’architecture typique de la région. Le port offre une petite promenade paisible, bordée de boutiques et de restaurants en tous genres.

Si je peux vous recommander un endroit à visiter à Trogir, il s’agit du Château de Kamerlengo. L’entrée est payante, mais il vous offre un magnifique point de vue sur Trogir. Nous y sommes allés au moment où le soleil se couchait, et nous avons pu profiter de magnifiques couleurs sur le port et une partie de la ville.

vue de Trogir

Split et ses merveilles en Croatie

Le centre-ville de Split et le palais Dioclétien

Split est la deuxième ville la plus peuplée en Croatie. Elle est à 30 km de Trogir, ce qui nous a permis de nous y rendre à deux reprises. Tout comme Trogir, elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

En flânant dans le dédale des rues de la ville, vous retrouverez la même architecture de pierres blanches et lisses qu’à Trogir.

Le monument phare de la ville est le palais de Dioclétien, qui est également un des édifices les mieux conservés de l’Antiquité tardive. Celui-ci était la résidence impériale fortifiée construite par l’empereur Dioclétien sur la côte dalmate, qui lui permit de se retirer après son abdication en 305.

Palais de Dioclétien Split

La Riva, la promenade ensoleillée

Non loin du centre historique, vous avez la Riva. Cette promenade le long du port, de la mer et des boutiques peut s’apparenter à la Promenade des Anglais à Nice. Baladez-vous entre les palmiers, les fleurs et le bleu reposant de la mer. Je trouve cette “promenade” vraiment belle, et c’était sans aucun doute un de mes endroits préférés à Split !

Riva à Split

La colline Marjan, l’écrin de verdure de Split

Prenons maintenant un peu de hauteur ! Nous allons maintenant nous aventurer dans la partie nature de Split 🙂

Je vais vous parler de la colline Marjan. Un peu après le centre de la ville de Split en Croatie, vous pourrez emprunter un chemin qui vous mènera à des escaliers (soyez courageux, la vue en vaut la peine 😛 ). Une fois que vous aurez gravit toutes les marches, vous aurez la chance d’admirer une vue surplombant une partie de Split avec la Riva. Vous pourrez en profiter sur la terrasse du bar présent à cet endroit si vous décidez de prendre une pause.

Pour les plus téméraires, une jolie promenade en forêt vous attend, qui vous permettra d’échapper un peu à la chaleur croate. Sur plusieurs kilomètres, des édifices divers se dresseront au gré de votre marche, afin d’alterner entre verdure et architecture historique.

Vous finirez par rejoindre une route, qui vous mènera jusqu’à une plage. Si comme nous vous avez envie de vous rafraichir, cela ne fera que du bieeeen ! Surtout que le cadre est splendide, je ne peux que vous conseiller un petit saut dans la mer. N’oubliez pas de retourner à Split après, ou alors faites comme nous, nous avons appelé un taxi car nous n’avions plus la force de faire le retour ! 😛

colline de Marjan
Montagne Marjan Split

Les cascades du parc national de Krka

Eloignons-nous des villes de Trogir et Split, et rentrons davantage dans les terres croates. Laissons les monuments derrière nous, et partons à l’aventure à la découverte des cascades de Krka (qui se prononce “Keurka”). Cet endroit en Croatie est facilement accessible si vous avez une voiture, et il me semble qu’il y a des bus qui peuvent vous y emmener depuis Split par exemple.

L’entrée du parc est payante, le prix varie en fonction de la période à laquelle vous vous y rendez. Selon l’endroit où vous prenez votre billet, vous pouvez vous rendre aux cascades à pied, en bateau ou en navette. Nous avons choisi l’option de marcher pour nous rendre aux cascades (des bonnes chaussures sont nécessaires !). Nous avons environ marché trente minutes avant de parvenir à apercevoir les premiers petits ruisseaux.

J’ai bien aimé l’accès pédestre, car on devient en quelque sorte des aventuriers grâce au décor un peu tropical qui se prête à notre escapade. Nous passons sur des ponts, nous entendons la faune s’exprimer, quelques lianes tombent des arbres et nous nous laissons guider par le bruit de l’eau de plus en plus prononcé. Nous marchons au fur et à mesure que nous découvrons les chutes d’eau, plus impressionnantes les unes que les autres.

Au bout de votre chemin, vous allez arriver au pied des dernières chutes d’eau, qui offre une piscine naturelle immense. C’est l’occasion de mettre son maillot bain et de se jeter à l’eau ! 🙂

Parc naturel Krka
Chutes d'eau Krka
Les dernières chutes d’eau qui offrent un bassin naturel

Le lagon bleu de Budikovac en Croatie

Si je vous dit que le paradis est accessible en Croatie pour “seulement” une vingtaine d’euros par personne, vous me croyez ? 😀

Et pourtant c’est vrai ! Nous avons pu partir en bateau, visiter trois îles et avoir l’occasion de déjeuner au bord d’un somptueux lagon bleu de Budikovac 😀 (rien que d’y penser j’ai envie d’y retourner).

Nous sommes partis de Trogir avec un bateau d’une vingtaine de personnes, et nous avons navigué pendant un peu plus d’une heure pour parvenir jusqu’au lagon bleu. La compagnie a prêté des masques et des tubas aux personnes qui souhaitaient plonger parmi les poissons, et mon copain et moi avons tout de suite sauté sur l’occasion ! Une eau cristalline, des petits poissons par dizaines et un soleil radieux, c’était tout simplement MA-GNI-FIQUE.

Le repas était inclus avec la formule de notre croisière du jour. Au menu : poisson grillé ou viande (il me semble que c’était du poulet). J’ai choisi le poisson grillé et mon copain la viande. Le poisson était délicieux car frais et savoureux.

La suite de la croisière nous a fait découvrir deux petites îles, où nous en avons surtout profité pour nous reposer avec une boisson fraîche en terrasse et nous baigner. Il y a quelques petites boutiques si vous préférez flâner, ou vous pouvez également vous promener le long de la mer si vous préférez bouger 🙂

lagon bleu Croatie
île de Split

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *